Stress et transpiration, solutions ?

Comme vous l’avez probablement déjà lu sur notre site, le stress est un des facteurs les plus importants liés aux problèmes de transpiration. 

Pour preuve, une étude menée en 2012 par l’institut GMI montre que 50 % des Français ont peur de transpirer lorsqu’ils stressent.

C’est pourquoi, dans cet article, nous vous proposons des solutions pour soigner cette transpiration due au stress.

Respirez un grand coup, il est temps de vous relâcher…

  • Relativisez! Non, rien ou presque rien n’est vraiment grave. Arrêtez de vous inquiéter pour des petits soucis qui ne sont pas vraiment important et surtout pas mortels. Prenez le temps de respirer et demandez-vous: quel est le pire qui puisse arriver ? En répondant à cette question, vous vous rendrez compte à quel point ce soucis est ridicule face aux vrais problèmes de la vie. Après tout, le simple fait d’être en vie est une chance inouïe. Alors, détendez-vous, car tout va bien se passer!
  • Faites du sport. Il est bien connu que pratiquer une activité physique va vous permettre de diminuer votre stress et par conséquent dire au revoir à la sudation. Libérez un peu de votre temps afin de courir, marcher, faire un sport d’équipe. Une fois votre séance finie (et votre transpiration expulsée), vous allez ressentir un bien-être apaisant.
  • Dormez bien. L’un des facteurs qui accroit votre stress est votre fatigue. Si vous ne dormez pas assez, chaque nuit, votre seuil de résistance au stress va très vite exploser et bonjour la transpiration… Ne négligez donc pas votre repos, il est très important pour votre santé. Essayez de dormir 7 voir 8 heures par nuit au minimum, ceci pour vous revitaliser.
  • Entourez-vous bien. Une aide précieuse contre ce stress qui vous fait transpirer sont vos amis. Ils pourront vous donner des bons conseils et vous permettront de voir vos problèmes sous un autre angle. Si trop de pensées stressantes viennent vous encombrer et que vous sentez que votre t-shirt commence à devenir humide, appelez un ami, parlez-lui de vos soucis et tout ira tout de suite mieux.
  • Ne vous occupez pas du regard des autres. Comme nous l’avons expliqué, votre stress influe sur votre transpiration. La pression sociale pouvant encore augmenter ce sentiment de mal être. Et c’est le cercle vicieux. Arrêtez de porter attention aux autres, ils n’ont probablement rien n’a faire de votre problème et n’ont pas le temps de vous juger à longueur de journée. Calmez-vous, personne ne vous remarque.
  • Découvrez ce qui vous fait peur. Pour ne pas stresser face au potentiel futur, il vous suffit d’affronter ces situations. Plus vous combattez de front le problème et plus vous vous sentirez à l’aise par la suite. Imaginez que rencontrer un homme/une femme soit très stressante pour vous. Et bien rencontrez-en le plus possible. La première fois peut-être allez-vous transpirer de façon importante mais petit à petit, vous reprendrez le contrôle de votre corps.
  • Evitez la nourriture qui accentue la sudation. Il existe des aliments qui entraînent une sudation accrue, et mieux vaut les éviter. Ces aliments sont la nourriture épicée, la caféine, l’alcool et la nicotine. Notons qu’ils augmentent aussi votre adrénaline, créant un « double effet » transpiration.
  • Ne vous habillez pas n’importe comment. Préférez toujours les vêtements qui laissent respirer votre peau, comme le coton par exemple. Pas besoin de mettre un costume cravate s’il fait 30 degrés dehors! Il y a toujours moyen de s’habiller de manière élégante autrement.
  • Buvez de l’eau. Vous pensiez que plus vous étiez déshydraté et moins vous alliez suer ? C’est totalement faux. La déshydratation va provoquer une sudation, donc n’oubliez pas de consommer de l’eau en suffisance durant la journée.
  • Mettez de l’eau froide sur vos poignets. Une solution rapide et efficace en cas de crise de transpiration (au bureau par exemple) est d’aller aux toilettes et de mouiller vos poignets avec de l’eau fraîche. Effet rapide garanti.
  • Prenez l’air. Ne restez pas toute la journée enfermé dans votre bureau ou sur votre lieu de travail. Profitez d’une pause bien méritée pour respirer tranquillement en plein air et hors de votre cadre de travail, qui pourrait être synonyme de stress.
  • Pendant l’été, décalez vos heures de bureaux. Les mois à haut risque pour la transpiration sont les mois estivaux. Selon votre lieu de travail, la chaleur peut vite devenir étouffante. Si possible, venez un peu plus tôt au bureau pour profiter de la fraîcheur du matin. Et pourvoir aussi finir plus tôt.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*