Pierre d'alun contre la transpiration

Pierre d’alun contre la transpiration

Une sudation excessive est vraiment quelque chose d’énervant. Cela met mal à l’aise et peut nous mettre dans des situations très embarrassantes, lorsque l’on entre en contact avec d’autres personnes par exemple. Nous allons discuter ici d’une solution qui peut vous être utile, selon votre cas: l’utilisation de la pierre d’alun.

La pierre d’alun, c’est quoi?

La pierre d’alun est un minéral qui se trouve de façon tout à fait naturel dans notre environnement. Elle est de couleur givre et translucide.

Utilisée depuis des siècles dans la tannerie comme mordant (c’est à dire que la pierre va diminuer ou augmenter l’adhérence de la teinture sur le tissu), elle a plus récemment fait sa place dans les rayons cosmétiques…

Pourquoi?

Parce que la pierre d’alun est un déodorant naturel. Elle élimine la transpiration et les mauvaises odeurs et empêcher la fermentation.

ATTENTION: La pierre d’alun peut être toxique en injection, car elle contient des sels d’aluminium, qui ont des effets neurotoxiques.

Mais pas de crainte pour votre peau, sa structure moléculaire la rendant inoffensive lors de simples frottements. Il n’y a donc aucun risques pour une application cutanée.

De plus, même les peaux sensibles peuvent l’utiliser car elle est hypoallergénique, ce qui signifie qu’elle diminue les risques d’allergies.

Les principaux avantages de la pierre d’alun

Elle est tout d’abord inodore, ainsi elle n’interférera pas avec votre eau de Cologne ou parfum préféré.

On peut noter qu’elle est aussi très économique par rapport aux déodorants (souvent inefficaces) vendus sur le marché, car une pierre peut tenir un an.

Finalement, son efficacité dure toute la journée et vous offre une fraîcheur sans pareille.

Une utilisation simple


Cerise sur le gâteau, elle est très simple d’utilisation. Il vous suffira de l’appliquer sur la partie de votre corps qui pose problème, après avoir humidifié celle-ci.

Comme elle est soluble, elle va se dissoudre au contact de l’eau.

La pierre d’alun peut donc être une solution naturelle et efficace à votre problème de transpiration.

Et si malgré cela, vous souffrez encore d’une sudation abondante, voici d’autres solutions alternatives, plus radicales…

Solutions alternatives

Certains médicaments aident à diminuer la transpiration. Mais leur efficacité reste assez aléatoire et ils ne sont pas sans effets secondaires.

Vous pouvez aussi avoir recours au botox, une application dans la zone de l’aisselle va bloquer les glandes responsable de la sudation. Non définitive, cette opération doit être réitérée tout les 6 mois.

Une autre méthode consiste à prendre des bains ionisées. Les ions permettent de diminuer votre transpiration. Pour ce faire il vous faut plonger vos membres dans un bain d’ions durant une bonne vingtaine de minutes.

La dernière solution (qui est la plus radicale) est d’utiliser la chirurgie. Le chirurgien va sectionner les nerfs qui sont responsable de la transpiration sous vos aisselles.

Mais cette solution (que nous ne vous conseillons pas) est réservée aux cas vraiment extrêmes, et comme toute opération chirurgicale, elle n’est pas dépourvue de risques.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*