Laser ou miraDry le meilleur traitement pour la transpiration sous les bras ?

La transpiration excessive des aisselles peut être très compliqué à vivre pour beaucoup. Malheureusement, les autorités ne prennent pas ce problème au sérieux, alors qu’il constitue un réel fardeau pour ceux qui en souffrent !

Si vous êtes atteint d’une hyperhidrose focale, c’est-à-dire que votre sudation se produit à des points bien précis de votre corps et surtout sous vos bras, vous pourriez bénéficier d’une solution de type laser ou miraDry

Voyons cela de plus près ensemble !

MiraDry contre la sudation, c’est quoi ?

MiraDry est une technologie qui nous viens des USA. C’est en fait un traitement au laser qui cible les glandes sudoripares (responsables de la sudation) et qui va les supprimer.

De cette manière, finies les mauvaises odeurs et la transpiration en dessous des bras.

MiraDry avantages ?

Le principal avantage de cette technique au laser est qu’elle n’est nécessaire qu’une seule fois au contraire des autres médications comme les médicaments ou la ionophorèse.

De plus, son efficacité semble totale !

MiraDry inconvénients ?

Tout d’abord le prix : 2500 euro en région Parisienne. Ensuite la longueur de la séance !

Et le plus inquiétant…

Le nombre d’effets secondaires important :

  • Enflure
  • Picotements
  • Rougeur
  • Chute des poils partiel
  • Ecchymoses
  • Douleur
  • Tremblement
  • Ampoule
  • Modification de la transpiration sur d’autres zones du corps
  • Engourdissement
  • Etc…

Ce qui peut faire peur à première vue…

Bien entendu, ces effets secondaires ne sont pas certains mais nous nous méfions toujours des nouvelles technologies telle que celle-ci.

Bien encadré, elle semble toutefois se révéler super-efficace pour les personnes atteintes d’hyperhidrose des aisselles.

Avez-vous déjà testé cette technique ? Seriez-vous prêt à en courir les risques ?

N’hésitez pas à donner votre retour sur le sujet via commentaire.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*