Ionophorèse contre la transpiration

Problème de transpiration excessive ? Sachez qu’il existe divers traitements contre ce mal. Dans cet article, nous allons nous pencher sur l’ionophorèse.

Ionophorèse, c’est quoi ?

L’ionophorèse est un traitement dédié aux personnes souffrant d’hyperhidrose des mains et des pieds. L’ionophorèse consiste à utiliser un récipient rempli d’eau dans lequel vous faites trempez vos mains ou/et vos pieds dans lequel un courant électrique un induit, permettant de rétracter les pores de la peau et minimisant la sudation future minime.

Une séance dure approximativement 20 minutes et peut-être faite soit chez un dermatologue, soit chez soi.

Ionophorèse: points positifs

Le traitement est relativement efficace et vous pouvez facilement vous procurer la machine afin d’effectuer le traitement chez vous.

Le prix, par contre, est de près de 400 euros. La douleur quant à elle est minime et supportable.

Aussi, sachez que le prix chez un dermatologue est ridicule, de l’ordre de 10 euros. En parlant de cela, sachez que peu de dermatologues pratiquent ce traitement car il n’est pas du tout intéressant financièrement pour eux.

Ionophorèse: points négatifs

Elle est déconseillée pour les personnes souffrant de lésions cutanées ou ayant un pacemaker. Le traitement doit être réalisé une à deux fois toutes les semaines.

L’ionophorèse peut également être utilisée pour les aisselles mais son efficacité est bien moindre et donc n’est pas vraiment conseillée.

Un dernier point négatif est le fait que si vous ne disposez pas de la machine à la maison, vous devrez évidemment régulièrement vous déplacer chez un dermatologue praticien.

Conclusion

Avec un haut taux de réussite, l’ionophorèse est une bonne solution pour les patients souffrant d’hyperhidrose des mains ou des pieds. Faible coût (à part l’investissement de base) et sans effets secondaires notables !

Attention cependant à bien penser que la guérison n’est pas définitive et demande des traitements réguliers, toutes les semaines.

N’hésitez pas à consulter votre dermatologue plus d’informations à ce sujet.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*