Epilation pour moins transpirer

Dans cet article, nous allons parler d’une solution simple et efficace face à la transpiration et plus particulièrement aux odeurs… Commençons par vous présenter le coupable: les glandes apocrines.

Les glandes apocrines responsables de l’odeur de transpiration

Pour commencer, vous devez savoir qu’il existe deux types de glandes sudoripares : les apocrines et les eccrines.

Les apocrines se trouvent principalement dans les plis de notre corps (aisselles) et se lient avec les poils. Ce sont ces dernières qui donnent une odeur très particulière et il faut l’avouer assez désagréable. Ces bactéries alors coincées dans nos poils rendent donc certains moments en société assez complexes.

Les glandes eccrines, elles, se trouvent plus souvent au niveau des surfaces planes tel que les pieds, les mains ou le front. Mieux qu’elles favorisent également la propagation de bactéries via le phénomène de sudation, l’odeur est généralement moins prononcée.

Pourquoi s’épiler pour moins sentir ?

Tout simplement car sans vos poils, la transpiration va s’évaporer plus rapidement et limiter la prolifération des bactéries et donc des odeurs.

A l’heure actuelle, il existe sur le marché des tonnes de solutions pour s’épiler.

La plus radicale et probablement la plus pratique pour la femme étant l’épilation définitive.

Bien évidemment, si vous ne désirez pas passer ce cap, vous pouvez toujours vous tourner vers une épilation classique.

L’épilation, sans risque ?

Tout dépend de votre type de peau et du type d’épilation que vous comptez utiliser.

Il est vrai que des épilations répétées peuvent abîmer la peau.

Prenez donc le temps d’aller voir un dermatologue pour parler de votre problème de transpiration et de la possibilité d’une épilation pour dire stop aux mauvaises odeurs de sueur.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*