Comment ne pas transpirer des aisselles ?

Comment ne pas transpirer des aisselles ?

Qui n’a jamais été embarrassé par ces fameuses marres de sueur en dessous des aisselles? Ainsi, la plupart des gens se sont déjà retrouvé dans ce genre de situation pour le moins gênante. Pire, pour certaines personnes plus sensibles à l’hyper transpiration, le phénomène peut devenir récurrent et franchement insupportable…

Alors, comment ne plus transpirer des aisselles? Quels sont les trucs et astuces qui contribuent à lutter contre ce phénomène désagréable?

Les réponses à ces questions dans la suite de cet article…

La transpiration est un phénomène tout à fait naturel

Avant d’aller plus loin, laissez-nous vous rappeler que tout individu produit de la sueur.

Il s’agit en fait d’un phénomène normal permettant de maintenir la température corporelle constante.

Il faut également souligner que l’organisme a besoin de transpirer pour se débarrasser des toxines et pour protéger la peau.

Ce n’est pas pour rien si votre corps est constitué de plus d’un million de glandes sudoripares!

En général, un individu normal produit un demi-litre de sueur au cours de la journée. Comme cela se fait de manière graduelle, ça reste inaperçu.

A l’opposé, un individu est considéré comme étant victime de transpiration excessive quand sa production de sueur dépasse les trois litres (pour un adulte).

Avec des quantités pareilles, normal que vos aisselles ne puissent pas suivre.

La transpiration est essentielle à l’organisme

Au niveau physiologique, sachez que la production de sueur est commandée par le cerveau et est équilibrée par l’hypothalamus.

Considéré comme un mécanisme de régulation de température, ce phénomène s’avère être fondamental pour l’organisme.

En cas de température trop élevée, des gouttelettes d’eau rafraîchissant le corps font leur apparition au niveau des pores de la peau.

En fait, sans transpiration, vos organes vitaux ne pourraient fonctionner correctement.

Il n’empêche, il existe des solutions naturelles (ou moins naturelles) pour vous aider à diminuer les effets indésirables d’une transpiration trop importante…

Trucs et astuces pour moins transpirer des aisselles


On le dit et le répète, la première chose est d’avoir une hygiène irréprochable…

Commencez par vous raser sous les aisselles (pour limiter les odeurs) et vous laver avec un savon doux, avant de rincer abondamment.

Alternativement, la gamme de produits sweat stop peut être utilisée. Mais les résultats sont variables en fonction des utilisateurs.

Ensuite, viens le déodorant?

Non! Car les déodorants pour personnes normales ne seront pas suffisants pour vous. Préférez alors un anti-transpirant vendu en pharmacie.

Il existe également un certain nombre de médicaments (sous prescription) contre la transpiration.

Mais pour l’un comme pour l’autre, attention aux effets indésirables.

Après, il existe les patch anti-sueur. Nous avons par exemple déjà parlé du sweat block, qui peut s’avérer être une solution efficace.

Lorsque vous vous habillez, vous pouvez aussi utiliser un t-shirt spécial anti transpiration, comme le Thompson Tee ou le Ribbed Tee.

Finalement, il existe également les solutions moins naturelles et plus extrêmes, comme le botox.

Notez toutefois que toutes ces solutions visent généralement à « camoufler » le problème, alors que l’idéal est toujours de s’attaquer à la source même de la transpiration (hygiène de vie et stress) afin de l’enrayer pour de bon.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*