Botox : le remède contre la transpiration ?

L’hyperhidrose est une maladie qui augmente votre sudation. Il existe l’hyperhidrose focale et l’hyperhidrose générale.

Lorsque vous en souffrez, il est nécessaire de trouver des solutions possibles pour soigner cette maladie relativement handicapante, surtout au niveau social.

Notez que si votre transpiration excessive est récente et qu’elle est généralisée, il serait mieux d’aller consulter votre médecin pour en savoir plus sur sa cause, qui peut parfois être grave. 

Pour les autres personnes atteintes d’hyperhidrose focale, une solution possible et l’utilisation du Botox®.

Traitement de l’hyperhidrose par Botox®

Le Botox® est un produit commercial venant des Laboratoires Allergan.

A noter que l’on a généralement recours au botox lorsque le traitement au chlorure d’aluminium n’a pas fonctionné. Il reste un traitement assez fiable contre les problèmes de transpiration localisés. Cependant, il existe plusieurs contre-indications, en fonction de votre condition. Le mieux, encore une fois, est d’en parler avec votre médecin avant de vous lancer.

Le botox est-il la solution miracle ?

Il est surtout utilisé dans le cas de problèmes de transpiration excessive des aisselles. A l’inverse, il est très rarement utilisé au niveau des pieds, des mains et du visage, car la source de transpiration est beaucoup moins localisée.

Au niveau de la douleur, on peut dire qu’elle est intense et demande une anesthésie (ce qui augmente encore le prix du traitement).

Le but de l’opération est d’effectuer 10 petites injections de botox au niveau des aisselles. La piqure n’est pas douloureuse (c’est après qu’on souffre) et rapide.

Les résultats sont ressentis après deux jours à peine. Cependant, sachez qu’un patient a généralement besoin de 50 injections au total, réparties sur plusieurs séances.

En plus de cela, notez que les résultats ne sont pas permanents et que de nouvelles injections sont nécessaires tous les 6 mois.

Au niveau des résultats et d’après les statistiques, 96% des traités sont satisfaits par le traitement

Quels sont les inconvénients ?

Les inconvénients d’une telle opération sont:

1) Un passage en salle d’opération, ce qui est un fameux cap à passer psychologiquement.

2) Son prix qui n’est pas des moindre. Tous frais compris on peut s’approcher des 400 voir 500 euros.

3) Le fait que la guérison ne soit pas permanente. Comptez 500 euros tous les 6 mois.

Notez quand même que cette solution s’avère être très efficace pour un problème de transpiration au niveau des aisselles, mais reste bien plus douloureuse (et moins efficace) pour les mains, les pieds ou le visage par exemple.

Comme pour toute opération chirurgicale, réfléchissez bien avant de passer à l’acte, surtout que des solutions naturelles existent.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*