trop de transpiartion

Transpiration excessive et sauge

La plupart du temps, ce sont les personnes qui ont entre 25 et 64 ans qui sont les plus touchées par une transpiration excessive.

Ce phénomène peut bouleverser bon nombre de choses au cours de la vie de la personne victime. On entend souvent que la sauge peut aider à lutter contre ce trouble. Mais est-ce vraiment efficace ?

Quel est l’effet de la sauge sur la santé et sur la transpiration en particulier?

Constituée d’huile essentielle, de flavonoïdes, de triterpènes et d’acides phénoliques, la sauge a de nombreuses vertus. Elle a en fait des propriétés qui éloignent les bactéries et microbes.

Elle est également une plante efficace pour lutter contre des éventuelles douleurs au niveau de l’appareil digestif.

Pour ce qui est de la transpiration excessive, la sauge peut contribuer à traiter cette affection tout en éliminant totalement la surproduction de sueur.

Cela est lié à sa caractéristique de substance antiseptique. Ses bienfaits se situent également au niveau de l’amélioration de la mémoire.

La maladie d’Alzheimer peut être traitée avec cette plante. Des tests sur 120 personnes touchées par cette maladie ont révélé un résultat positif.

Elle est reconnue par ailleurs pour mieux traiter la pharyngite et l’inflammation de la muqueuse de la bouche et du nez. Plus de 200 personnes souffrant de la pharyngite ont bénéficié de l’efficacité de la sauge.

Les troubles respiratoires peuvent aussi être soulagés par cette plante. Compte tenu de tout ceci, la sauge est non seulement meilleure pour traiter la sudation abondante mais participe aussi à mieux apaiser différentes sortes de maladies.

Est-ce efficace?

Étant une plante qui permet aisément de lutter contre toutes sortes de bouffées de chaleur, la sauge contribue efficacement à équilibrer la température corporelle. Les entités spécialisées en matière d’évaluation des effets des plantes d’Europe ont encore appuyé cette idée.

Quand il est possible d’intervenir sur la régulation thermique, la lutte contre la transpiration excessive se fait efficacement.

L’atout de cette plante c’est qu’elle n’agit pas seulement à l’intérieur de l’organisme et au niveau du système nerveux mais aussi à l’extérieur de celui-ci.

Elle peut dans ce cas être utilisée sur des zones comme les pieds. Il faut bouillir une dizaine de feuilles de cette plante pour le traitement externe.

Quelques recettes à base de sauge contre la transpiration

Les différentes solutions composées de sauge contre la transpiration excessive :

– Bain spécial à base de 25g de sauge, 25g de prêle, 30g de valériane et 30g d’ortie. Il faut 50 cl d’eau pour les faire bouillir en 30 minutes à peu près.

– Infusion de sauge avec 1g à 3g de feuilles séchées de cette plante dans 150 ml d’eau bouillante. A prendre trois fois par jour pour avoir un meilleur résultat.

– Feuilles de sauge chauffées et incorporées avec un peu d’argile. Une fois séchées, elles peuvent traiter la sudation qui dépasse la normale. Comme c’est une sorte de pâte qui est obtenue à la fin, il faut l’appliquer sur les zones concernées.

Cette liste n’est pas exhaustive car ce sont juste les méthodes à base de sauge les plus courantes pour réduire la sueur.

transpiration 2

Transpiration excessive la nuit

Tout corps normal produit naturellement de la sueur. Mais il arrive souvent qu’un certain nombre de troubles au niveau des glandes sudoripares entraînent un excès de sudation.

Un des aspects qui ennuient bon nombre de personnes est la transpiration excessive la nuit. Comment faire face à ce phénomène pour avoir un sommeil calme ?

Quand la transpiration perturbe-t-elle le sommeil ?

La production de sueur abondante la nuit est quelque chose qui peut arriver à tout le monde. Ce phénomène survient indépendamment de l’âge et du sexe de chacun.

En fait, il faut préciser que la transpiration excessive peut se manifester au niveau :

– Du visage

– Des aisselles

– Des pieds

– Des mains

– Du corps tout entier

Tout comme d’autres aspects de la sudation plus que la normale, celle qui est abondante durant la nuit est elle aussi due à la régulation de la température au niveau du corps. La sueur produite par une personne souffrant de ce phénomène peut mouiller le lit étant donné que la quantité de sueur qui en sort est assez élevée.

Se trouvant dans une telle situation, il est assez difficile de retrouver le sommeil et de bien dormir. Il est certain que l’excès de transpiration perturbe le sommeil.

Qu’est ce qui cause la transpiration excessive de nuit?

Il est un peu difficile de vraiment déterminer les causes principales de la transpiration excessive. En général, il s’agit d’un phénomène lié à la dilatation des vaisseaux sanguins suite à une chaleur qui peut avoir lieu la nuit.

En cas de températures élevées, le cerveau élimine les substances chimiques. Ces deux phénomènes qui se produisent au niveau du corps conduisent généralement à la production abondante de sueur.

D’autres éléments peuvent aussi être à l’origine de cette sudation nocturne.

La ménopause fait justement partie de ces éléments. Durant cette période, il arrive souvent qu’une sorte de bouffées de chaleur survienne au milieu de la nuit suite aux troubles hormonaux au niveau de l’organisme des femmes concernées. Ce qui entraîne automatiquement de la surproduction de sueur.

L’hyperhydrose qui est une maladie favorisant la production exagérée et permanente de cette substance liquide du corps peut aussi être une des raisons qui explique l’excès de production de sueur. L’hypoglycémie, le diabète, le cancer et les infections tuberculeuses peuvent aussi être considérés comme des sources de transpiration nocturne abondante.

Comment vivre une nuit calme sans excès de transpiration ?

Diverses astuces peuvent aider à lutter contre la transpiration excessive la nuit. Améliorer son alimentation tout en évitant les épices et l’alcool peuvent constituer des solutions pour combattre la sudation élevée durant la nuit.

Il permet à chacun de dormir paisiblement sans aucune possibilité de réveil brusque.

Les vêtements à porter sont également des moyens pour résoudre ce phénomène désagréable. Il est dans ce cas conseillé de mettre des habits moins encombrants. Il faut éviter les vêtements synthétiques. Le fait de bien se laver est l’une des règles d’hygiène fondamentales.

Il ne faut surtout pas oublier de prendre une bonne douche avant d’aller au lit.

Transpiration excessive du corps

La sueur est souvent liée à des phénomènes comme le palud, la fièvre ou encore la chaleur. Mais il arrive qu’aucun de ces éléments ne l’explique. Il est même difficile de détecter ce qui aurait pu être à son origine.

Il en est de même pour ce qui est de la transpiration excessive du corps. Comment y remédier alors ?

Quels sont les symptômes de la transpiration excessive du corps?

Celle-ci ne se manifeste pas à un seul endroit. Différentes parties du corps subissent la production abondante de sueur. Les aisselles, les paumes des mains, le visage et le cuir chevelu laisse transparaitre l’aspect de ce phénomène désagréable.

Il se peut aussi que cela se manifeste sous forme d’hyperhidrose général sur le corps entier. A noter que l’hyperhydrose est le résultat naturel du stress.

Une personne est considérée comme souffrante de cette sorte de maladie quand la transpiration parvient à tremper tous ses vêtements. En effet, une sudation normale ne devrait pas mouiller tous les habits que porte une personne.

Comment la cacher?

Il existe de multiples astuces qui permettent de mieux dissimuler la transpiration excessive du corps. Le chlorure d’aluminium est la plus connue pour traiter cette surproduction de sueur.

Il agit avant tout comme un élément inhibiteur de ce phénomène et des odeurs pas très agréables qui l’accompagnent. L’application de cette substance sur les zones concernées doit se faire tous les soirs dans la première phase qui dure une semaine environ. Pour la seconde phase, la teneur doit être réduite d’une fois par soir pendant une semaine.

Le citron a également une vertu pour lutter contre la sudation exagérée. Ce fruit a pour rôle d’empêcher les mauvaises odeurs. Pour avoir de meilleurs résultats, il faut en mettre sur les endroits qui sont les plus touchés par ce problème.

Il faut cinq minutes à peu près pour qu’il puisse agir et ce n’est effectif qu’après que le rinçage ait été effectué.

Le fait d’opter pour un bain composé de 25g de sauge, de 30g de valériane et de 25g de prêle contribue à combattre cette transpiration qui dépasse la normale. Pour ce faire, il faut mettre en bouillie toutes ces plantes et les verser dans le bain après les avoir passées au filtre.

Enfin, la pierre d’alun est aussi conseillée pour cacher l’odeur désagréable au niveau de certaines parties du corps qui transpirent fortement.

Existe-il des médicaments?

Se débarrasser de ce phénomène peut se faire à l’aide des médicaments. Ceux qui sont anticholinergiques s’obtiennent souvent suite à la consultation d’un médecin spécialiste dans le domaine ou bien d’un dermatologue.

Ces médicaments ont pour rôle de faire réagir diverses fonctions biologiques. Ce qui permet de réguler la quantité de sueur que le corps peut produire. Ils sont en tout cas à prendre par voie orale. Ce type de médicament est focalisé sur le traitement de transpiration excessive du corps.

Il existe d’autres formes de médicaments qui peuvent contribuer à lutter contre la sudation plus que la normale. Ce sont justement les :

– Tranquillisants
– Inhibiteurs calciques
– Bêta-bloqueurs
– Anti-inflammatoire non-stéroïdiens

Transpiration acide et odeurs

Le nombre de personnes atteintes de la transpiration excessive augmente de plus en plus. Ce phénomène se manifeste sous différents aspects. Il peut s’agir d’une transpiration acide.

Il est souvent difficile pour plupart des gens de vivre dans une telle situation. Que faire alors pour camoufler cette odeur piquante ?

 Pourquoi la transpiration est acide ?

Il est vrai que la sueur est constituée d’éléments acides (acides caproïque, butyrique, valérique), ce qui fait donc que cela est acide. Pourtant, une odeur assez forte s’installe en cas de présence abondante d’acides gras dans cette composition.

 Il faut par ailleurs savoir que les glandes apocrines qui se trouvent  sous les bras émettent des sueurs à l’aspect laiteux. A noter qu’elles sont riches en protéines et en sébum. Il s’agit en fait d’un élément naturel qui hydrate la peau.

La présence de ces sueurs entraîne la plupart du temps l’apparition d’une certaine odeur pas très agréable. C’est en fait dû au fait que les bactéries les consomment de temps et temps et envoient par la suite des composés chimiques responsables de cette odeur.

Que faire pour masquer les odeurs de la transpiration de manière efficace ?

Quelle que soit la méthode que tel ou tel individu veut choisir, il est important et s’avère même primordial de bien respecter les règles d’hygiène. En effet, si des odeurs pas très agréables font surface, il peut s’agir d’un problème lié à la propreté. Dans ce cas, il faut se laver correctement et au quotidien.

Dans le cas contraire, il faut savoir qu’aucun produit ne peut  procurer de meilleurs résultats sans être bien propre. Les différentes techniques proposées pour y remédier seront bien évidemment vaines si la personne concernée enfreint les règles de base d’hygiène.

Après avoir pris en considération cette étape, il vous est possible de choisir la formule pour lutter contre la transpiration excessive et les odeurs diverses. Les techniques naturelles sont de plus en plus appréciées et conseillées pour mieux traiter ce phénomène très fréquent.

L’argile en fait partie. Cette méthode consiste à améliorer l’aspect de la peau et à faire un traitement local en matière de production élevée de sueur. La poudre de cette substance diluée dans l’eau a une efficacité remarquable au niveau de l’odeur qui peut dès fois sortir.

Les herbes comme la tormentille, la sauge et l’hamamélis contribuent à mieux traiter ce souci. Elles ont des fonctions si reconnues dans ce domaine qu’elles sont de souvent utilisées dans divers déodorants.

Le gel hydro-alcoolique est aussi une autre méthode pour remédier à la transpiration excessive et à forte odeur.  Cette substance est constituée essentiellement de chlorure d’aluminium qui a une fonction remarquable à ce niveau-là. Ce gel peut être employé pour les aisselles, les mains et les pieds.

A chacun donc de faire son choix parmi ces différentes méthodes mais il ne faut pas oublier de recourir à un dermatologue avant d’adopter telle ou telle méthode. Ce spécialiste est effectivement le seul mieux placé pour conseiller ce qu’il y a de mieux pour ses patients.

Transpiration abondante

Bon nombre de personnes souffrent de problème de transpiration abondante. Différents éléments peuvent entraîner ce phénomène. Mais l’un des plus grands soucis de ces personnes se trouve au niveau des moyens pour remédier à cette production de sueur qui dépasse la normale. Alors, que faire ?

Qu’est-ce que la transpiration abondante ?

Il s’agit en fait d’un trouble au niveau de l’organisme qui fait que cela s’installe contrairement à la normale. Les zones les plus sujettes à ce phénomène désagréable sont pour la plupart des cas :

-       Les paumes des mains

-       Le visage

-       Les aisselles

-       La plante des pieds

A noter que si ces zones sont les plus atteintes par la transpiration excessive c’est parce qu’elles sont des endroits à forte concentration de glandes de sueur. Il est embarrassant de se trouver dans une telle situation. En effet, les faits et gestes de la personne victime de ce phénomène se trouvent souvent limités à force de vouloir dissimuler son problème.

Un complexe se forme automatiquement car elle se sent souvent différente des autres. La plupart du temps, elle évite la foule pour ne pas trop se faire remarquer.

A quoi est-ce dû ?

Selon les études menées sur ce qui peut être à l’origine de la transpiration excessive, il a été découvert que ce phénomène est lié à un trouble au niveau du système nerveux. Il faut justement savoir que ce dernier se divise en deux parties dont celui qui est considéré comme étant sympathique et l’autre qui est parasympathique. Ce sont des segments fondamentaux pour contrôler les divers fonctionnements des organes vitaux du corps.

La circulation sanguine, le rythme cardiaque et bon nombres de fonctions sont assurés par ces segments. Au cas où un dysfonctionnement au niveau de ces parties a lieu, il est difficile de bien réguler les divers éléments moteurs de l’organisme. D’où, l’apparition des troubles au niveau des glandes sudoripares. La production de sueur ne se fait plus normalement.

Y a-t-il des prédispositions ?

Il existe de nombreux éléments qui peuvent expliquer l’apparition de la transpiration abondante. Des précautions en tout cas peuvent être entreprises afin de l’éviter.

Il s’agit plus particulièrement de se rendre chez un spécialiste ou chez un dermatologue. Lui,  sait ce qu’il faut faire face à une telle situation et il peut également donner des conseils.

Le respect de différentes règles d’hygiène. C’est le meilleur moyen pour prévenir  l’avènement de ce problème très fréquent chez bon nombre de personnes.

Comment la soigner ?

Le traitement à base de botoxe se trouve parmi les meilleurs moyens pour soigner ce phénomène. Il s’agit d’un traitement médical favorable plus particulièrement à l’hyperhydrose des aisselles.

L’ionophorèse qui est basée sur l’usage de décharge électrique afin de rétracter les pores permet également de mieux traiter la transpiration excessive.

Il a été découvert que la médecine connaît un grand essor car de nouvelles techniques pour faire face à ce phénomène font souvent leur apparition. Les interventions chirurgicales sont entre autres des résultats de cette évolution.

Problème de transpiration : que faire ?

Tout le monde produit de la sueur surtout quand la chaleur règne. C’est un phénomène tout à fait normal. Mais il y a parfois des personnes qui en produisent beaucoup plus que la normale.

Il s’agit-là d’un problème de transpiration. Ceux qui en souffrent sont sans cesse en train d’essayer de trouver des solutions efficaces.

Comment “cacher” ses problèmes de transpiration ?

Il y a différentes façons pour dissimuler la transpiration excessive. Utiliser des produits à base de substances qui présentent les propriétés de l’hydroxyde d’aluminium est un moyen pour résoudre les soucis en matière de production abondante de sueur.

En effet, ce phénomène est souvent si dérangeant qu’il est important de trouver des solutions pour y faire face. L’efficacité de ces substances a été découverte depuis les années 60. Il a également été prouvé qu’elles ne présentent pas de risques pour la santé et encore moins un éventuel cancer de seins.

Les déodorants et anti-transpirants sont également des formules pour lutter contre ce phénomène plutôt désagréable. Ce sont des produits conçus spécialement afin de lutter contre les substances toxiques qui accompagnent les sueurs et qui régulent la transpiration. Déodorants et anti-transpirants ont pour rôles principaux de combattre les microbes et bactéries diverses qui peuvent avoir lieu.

Ils contiennent en tout cas des ’agents actifs à propriétés d’antiseptiques. Les odeurs qui ne sont pas très plaisantes ne peuvent ainsi faire surface.

Trucs et astuces pour mieux vivre en société lorsque l’on transpire fort

Pour pouvoir combattre la transpiration excessive, il est important de retourner aux sources. Ceci dit, il faudrait connaître les éléments qui ont pu conduire à des troubles au niveau de la production de sueur chez un individu.

Ce qui permet la suite de mieux traiter le problème. Pour ce faire, il faut savoir que les causes de ce phénomène sont nombreuses. Ils peut s’agir d’une alimentation pas très saine et peu équilibrée. Le stress favorise également la production abondante de sueur. En effet, des troubles au niveau de l’organisme peuvent avoir des répercussions sur les fonctions des glandes sudoripares.

Suite à ces divers éléments qui peuvent être à l’origine de la transpiration abondante, il existe quelques trucs pour y remédier :

– Le port de vêtements légers et amples
– L’alimentation équilibrée
– Le respect de l’hygiène en matière de toilette

Comme astuces, les vêtements en coton sont conseillés. Pour ce qui est de l’alimentation, il faut privilégier la présence des fruits dans chaque repas. Ils ont des actions principales sur le bon fonctionnement de l’organisme.
Il est en outre important bien suivre les règles d’hygiène dont l’usage de savon surgras. Le fait de bien se sécher et de changer de temps en temps de serviette aide à lutter contre la production abondante de sueur.

Il est par ailleurs nécessaire d’opter pour des médicaments cholinergiques. L’alcool, le tabac, et les nourritures contenant trop d’épices peuvent avoir des conséquences sur la transpiration.

Quel que soit les remèdes envisagés, il est toujours nécessaire de demander l’avis d’un dermatologue concernant votre état.

Comment ne pas transpirer des aisselles ?

La production abondante de sueur est un phénomène qui arrive de temps en temps. C’est l’un des soucis de bon nombre de personnes.Se trouver dans une telle situation est ennuyeux.

Alors, comment ne pas transpirer des aisselles ? Quelques trucs et astuces contribuent à lutter contre ce phénomène désagréable.

La transpiration est un phénomène tout à fait naturel

Tout individu produit de la sueur. Il s’agit en fait d’un phénomène consistant à réguler le fonctionnement de l’organisme. La température humaine est stable grâce à cela.

Il faut souligner que l’organisme a besoin de transpirer pour se débarrasser des toxines et pour protéger la peau. Ce n’est pas pour rien si le corps est constitué de plus d’un million de glandes sudoripares.

Ces dernières se trouvent plus particulièrement au niveau des parties sensibles du corps dont les pieds et les mains.

En général, un individu doit produire un demi-litre de sueur à peu près au cours de la journée si son corps est composé normalement d’un litre d’eau.

Un individu est considéré comme étant victime d’une transpiration excessive quand la production de sueur dépasse les trois litres pour un adulte. Ce qui veut dire que les glandes sudorales, apocrines et eccrines qui fabriquent les sueurs ne fonctionnent pas normalement.

La transpiration est-elle essentielle à l’organisme ?

Considéré comme un mécanisme de régulation de température, ce phénomène s’avère être fondamental pour l’organisme.

En cas de température trop élevée, des gouttelettes d’eau rafraîchissant le corps font leur apparition au niveau des pores de la peau. Elles ont pour rôle principal de stabiliser la température corporelle.

Il faut souligner que la production de sueur est commandée par le cerveau et est équilibrée par l’hypothalamus.

Il est dans ce cas important que les glandes endocrines fonctionnent bien étant donné qu’elles sont responsables de la thermorégulation.

Il est donc prouvé que ce phénomène est essentiel à l’organisme car celui-ci en a besoin pour que les organes vitaux du corps fonctionnent correctement.

Si ce phénomène ne se fait pas comme il se doit, il peut être source de différentes anomalies. Soit la transpiration est excessive, soit elle n’est pas en quantité suffisante.

Dans les deux cas, elle peut être dangereuse. La déshydratation de la peau fait partie des aspects du dysfonctionnement des glandes sudoripares.

Trucs et astuces pour moins transpirer des aisselles

Il existe différentes solutions pour aider l’organisme à lutter contre la transpiration excessive.

La première action à entreprendre est d’opter pour les anti-transpirants et les différents médicaments pour limiter la sudation des aisselles. Ces moyens sont adoptés pour un usage nocturne.

Le plus de ces produits c’est qu’ils ont une efficacité pérenne étant donné que leur action dure pour toute la journée.

Le botox est un autre remède pour combattre ce phénomène au niveau des aisselles. Cette formule chirurgicale commence à être appréciée par bon nombre de personnes.

Des injections sont données aux personnes souffrant de ce phénomène désagréable. Inhiber les éléments à l’origine de la stimulation de la glande sudoripare se trouve être l’action principale de cette technique.

Anti transpirant visage

La transpiration est devenue un souci de bon nombre de personnes. Sa manifestation diffère d’une personne à une autre. Les sueurs au niveau du visage sont les aspects très fréquents de ce phénomène.

De nombreuses recherches ont été menées sur la fabrication d’anti transpirant pour le visage.

Les modes d’action des anti-transpirants

Il s’agit de produits qui consistent à réduire la sécrétion de sueur au niveau des glandes sudoripares. La transpiration excessive du visage peut être traitée avec ces moyens. Si les anti-transpirants sont vraiment efficaces, c’est grâce à leur composition.

En effet, ils sont constitués de sels d’aluminium. Ces éléments agissent directement au niveau du canal sudoripare.

En général, ils fonctionnent de façon directe et immédiate. D’où le fait qu’ils soient reconnus comme efficaces dans ce traitement.

Qui peut utiliser les anti-transpirants visage ?

Ces produits sont très faciles d’utilisation. A vrai dire, tout le monde peut recourir à ces produits en cas de soucis liés à un excès de transpiration. Les personnes victimes d’hyperhidrose ont aussi besoin d’anti- transpirant pour visage.

Il a été même révélé que c’est la solution ultime à une telle situation. Ils permettent à ces personnes d’avoir des glandes sudoripares qui fonctionnent correctement. Ce qui empêche bien évidemment la transpiration excessive.

Les modes d’utilisation

Lutter contre ce phénomène peut se faire facilement en fonction de la qualité de l’utilisation des produits. Il s’agit donc de bien cerner leur mode d’emploi pour ne pas faire n’importe quoi.

Comme ces produits sont constitués de sel d’aluminium, il est nécessaire de bien suivre les indications afin d’éviter tout risque d’irritation.

Pour ce faire, il est important d’en mettre sur la zone à traiter le soir uniquement ou plus exactement avant d’aller se coucher. A noter que la peau doit être bien propre et sèche au cours de l’application du produit.

Il faut par ailleurs préciser que les anti-transpirants pour le visage ne peuvent être utilisés après un rasage ou une quelconque forme d’épilation. Il faut laisser écouler 48 heures pour pouvoir appliquer ces produits.

L’autre recommandation se rapportant à l’usage de ces anti-transpirants, c’est qu’il faut les appliquer tous les 2 à 3 jours. Si ces conditions se trouvent bien respectées, le résultat du traitement contre la transpiration excessive est positif.

Les différents anti-transpirants visage

Ces produits sont présents sous différents aspects. Il y a ceux qui sont sous forme de lotions, de crèmes et les anti-transpirants à stick ou à billes. Ils sont généralement à base d’Aloe Vera.

C’est une substance qui s’applique sur la peau pour arrêter la transpiration excessive. Les produits à base de cette substance protègent également la peau en plus de lutter contre ce phénomène.

Il y a par ailleurs les anti-transpirants constitués essentiellement de chlorure d’aluminium. Ils ont en tout cas une action locale et efficace pour traiter les hyperhidroses.

Enfin, les produits contenant des sels d’aluminium sont aussi efficaces pour combattre l’excès de sueur.

Un usage de 3 à 4 fois par semaine permet de percevoir les résultats concrets de leur intervention.

Transpiration des mains: solution?

Vous souffrez d’une sudation excessive aux niveaux des mains? Nous allons ici vous en apprendre plus sur le sujet et vous parlez des solutions possibles afin d’en finir avec cette transpiration.

Un problème quotidien

Beaucoup de personnes souffrent d’une transpiration excessive, que ce soit aux niveaux des mains, des pieds ou d’autres parties du corps, ce n’est jamais très agréable. Le simple fait de serrer la main de quelqu’un, si nos mains sont moites, aura tendance à dégoûter la personne qui aura une mauvaise image de nous.

C’est aussi embêtant lors d’opérations délicates qui demandes de la précision. Nos mains peuvent très vite glisser.

Pourquoi on sue?

La sudation est dû à des glandes nommés sudoripares. En faîte leur rôles est de réguler la température de notre corps. En laissant échapper cette transpiration, ils permettent de nous refroidir. C’est un peu comme une sorte de vanne qui fait échapper de la vapeur.

En moyenne on peut perdre un litre de sueur par jour mais cela peut aller jusque quatre litres en cas de fortes chaleurs.

Comme vus plus haut, la chaleur nous fait suer, mais aussi des émotion comme le stress ou la peur. Et c’est autant plus embêtant que plus on est stressé et plus on sue. Ce qui crée un boucle infernale.

Comment diminuer la transpiration des mains?

On peut tout d’abord utiliser des déodorants, pareille à ceux qu’on utilise pour les aisselles. Mais un conseil est de toujours préférez ceux qui sont vendus en pharmacie ou recommandés par des professionnels et qui sont réellement efficaces.

Une autre solution consiste à plonger ses mains dans de l’eau et y faire parvenir des électrons. Une réaction va se produire qui aura comme résultat une diminution de la sudation. Mais bien entendus, cette opération est à faire à l’aide d’un professionnel.

Une troisième possibilité est l’application de botox. L’injection du produit va permettre de bloquer les glandes sudoripares responsables de la transpiration. Mais il faut recommencer l’opérations après quelques mois.

Pas toujours efficace et pouvant parfois comporter des risques, cette option est à garder en tout dernier recours.

Il est évident qu’une bonne hygiène des mains peut aussi vous aider à résoudre ce problème. Lavez vous les mains à l’aide d’un savon doux quand vous sentez quelles commence à être moites.

Vous pouvez également utilisez des lingettes qui vont hydrater votre peau et nettoyez vos mains. Le talque est aussi une autre solution efficace.

Luttez contre le stress

Comme vus précédemment, un déclencheur important de cette sudation est le stress. Voici quelques conseils pour luttez contre celui ci.

Tout d’abord avant une situation stressante, prenez le temps de respirer profondément. Cela vous calmera. La méditation peut également vous être utile afin de canaliser votre stress.

N’hésitez pas à bouger durant la journée. Faites un peu de sport pour déchargez vos batteries et pensez à autre chose. Et si vous ne pouvez pas pratiquez de sport, faites simplement une petite marche dans la forêt ou dans un point vert. Cela vous ressourcera.

Nous espérons que ce texte vous a aidé à lutter contre votre transpiration des mains.

Pierre d’alun contre la transpiration

Une sudation excessive est vraiment quelque chose énervant. Cela nous mets mal à l’aise et peut nous déranger fortement lors de meeting important par exemple. Nous allons discuter ici d’une solution qui peut vous être utile, le recours à la pierre d’alun.

La pierre d’alun, c’est quoi?

En faite la pierre d’alun est un minéral qui se trouve de façon tout à fait naturel dans notre environnement. Elle est de couleur givre et translucide.

Surtout utilisé dans la tannerie depuis des siècles comme mordant, c’est à dire que la pierre va diminuer ou augmenter l’adhérence de la teinture sur le tissu.

Mais on l’utilise également dans la cosmétique. Car elle est un déodorant naturel. Elle va éliminer la transpiration et les mauvaises odeurs et empêcher la fermentation.

La pierre d’alun, en injection peut être toxique car elle contient des sels d’aluminium, qui ont des effets neurotoxiques. Mais pas de craintes, sa structure moléculaire la rend inoffensive pour un usage sur la peau. Il n’y a donc aucun risques pour une application cutanée.

De plus, même les peaux sensibles peuvent l’utiliser car elle est hypoallergénique, ce qui signifie qu’elle diminue les risques d’allergies.

Les principaux avantages de la pierre d’alun

Elle est tout d’abord inodore, ainsi elle n’interférera pas avec votre eau de Cologne ou parfum préféré. On peut noter qu’elle est aussi très économique par rapport à des déodorants vendus sur le marché, car une pierre peut tenir un an. Et son efficacité dure toute la journée et vous permet une fraîcheur sans pareille.

La pierre d’alun simple d’utilisation

Et oui en plus de tout cela, elle est très simple d’utilisation. Il vous suffira de l’appliquer sur une partie de votre corps qui est mouillé. Et comme elle est soluble, elle va se dissoudre au contact de l’eau.

La pierre d’alun peut donc être une solution naturel et efficace à votre problème. Mais si malgré cela vous souffrez encore d’une sudation abondante, voici d’autres solutions plus radicales.

Solutions alternatives

Il existe des solutions plus radicales, certains médicaments on comme caractéristique la diminution de la transpiration. Mais leur efficacité reste assez aléatoire.

Vous pouvez aussi avoir recours au botox, une application dans la zone de l’aisselle va bloquer les glandes responsable de la sudation. Mais ce n’est pas définitive, cette opération doit être réitérer tout les 6 mois.

Une autre méthode consiste à utilisé des bain ionisée, les ions vont permettre de diminuer votre transpiration. Pour se faire il faut plonger vos membres dans un bain d’ions durant une vingtaine de minutes.

La dernière solution qui est la plus radicale est utilisé la chirurgie. Le chirurgien va donc sectionner les nerfs qui sont responsable de la transpiration sous vos aisselles. Mais cette solution est à réservé aux cas vraiment graves et comme toute opération chirurgicale, elle comporte son lot de risque.

Conclusion

Si vous avez un problème de transpiration trop importante, la pierre d’alun peut être une solution totalement naturelle et économique. Mais si cela ne suffit pas, alors ayez recours à des solutions plus radicales mais moins naturelle.